vendredi 30 octobre 2009

Soto Ayam (Soupe de Poulet)


Vendredi... je crois que c'est le jour de la semaine que je préfère: des projets, du repos, des bons moments partagés en famille ou avec des amis, et aujourd'hui est un jour spécial, puisque c'est l'anniversaire de mon fils David! 23 ans, déjà... la maison a été bien agitée hier soir avec ses frères et tous ses amis! Il y a eu des rires, de la musique (à fond!), un bon dîner, quelques bouteilles vides et beaucoup de vaisselle. Ce matin quand je me suis levée, la maison était nickel... cela fait plaisir!
Hier midi, pour lui faire plaisir, j'avais préparé cette petite soupe balinaise. Il voulait quelque-chose de léger en prévision de sa soirée... léger, mais reconstituant et complet. C'est pour cela que j'ai pensé à cette soupe de poulet. C'est un plat plein de saveurs, celles qui rappellent le voyage: gingembre, curcuma, citron vert...
Evidemment pour illustrer le billet, je vous propose de découvrir quelques photos de Bali: pas de paysages idylliques, de rizières, de plages ou de jardins fleuris, mais une mosaïque de visages. Car le voyage c'est aussi de belles rencontres. Et à Bali nous avons été servis. La gentillesse et la simplicité des balinais est incroyable. Ils ont toujours le sourire aux lèvres. Ils viennent vers vous, discutent de moto à moto au feu rouge, vous demandent d'où vous venez. Ils sont toujours partants pour vous indiquer votre route, pour faire une photo!
Et si vous êtes habitués à vivre à un rythme effréné, armez-vous de patience: le temps signifie peu en Indonésie. Au fil des jours, on entre dans une "zen attitude", histoire d'être d'avantage en union avec les balinais qui ont un tel art de vivre que ce voyage donne également de belles leçons de vie. la spiritualité hindouiste y est pour beaucoup: elle marque les visages et les coeurs d'une douceur et d'une sérénité de tous les instants.
La recette du "Soto Ayam" se retrouve dans le livre "Craquez pour Bali".



Soto Ayam (soupe de poulet)
Pour 4 personnes:
2 beaux blancs de poulet
25 g de nouilles de riz transparentes
100 g de pousses de soja frais
4 cs d'oignons frits (Ikéa)
1 pointe de pâte de piment ou de piment en poudre
1 cm de gingembre frais
1/2 cc de curcuma en poudre
1 tige de citronnelle
2 feuilles de lime, ou 1 zeste de citron vert ou de combava (photo)
le jus d'1 citron vert
4 cs de lait de coco
1 poignée de coriandre fraîche
sel

Ecrasez la citronnelle avec le plat d'un couteau. Pelez et râpez le gingembre. Prélevez le zeste du citron vert (ou du combava).
Coupez les blancs de poulet en deux. Mettez-les dans une cocotte. Ajoutez 1 litre d'eau, puis les feuilles de lime (ou le zeste de citron vert), le gingembre, la citronnelle, le curcuma, le piment. Salez, mélangez. Amenez à ébullition et cuisez à couvert 20 mn (feu moyen).
Coupez les nouilles de riz en morceaux de 5 cm environ. Plongez-les dans l'eau bouillante 1 à 2 minutes, puis égouttez-les.
Retirez les blancs de poulet de la cocotte, détaillez la chair en petits morceaux. Filtrez le bouillon. Remettez-le dans la cocotte. Rajoutez les morceaux de poulet, les nouilles, les pousses de soja rincées, le jus de citron. Couvrez et laissez cuire 5 minutes.
Répartissez la soupe dans les assiettes. Ajoutez au moment de servir, 1 cs de lait de coco dans chacune d'elles. Parsemez le dessus d'oignons frits et de feuilles de coriandre. J'ai rajouté quelques rondelles de piment frais (facultatif).
Cette soupe typique se consomme telle-quelle dans les restaurants ambulants appelés "warung". Si vous servez cette soupe en plat principal, vous pouvez y ajouter quelques raviolis aux crevettes.
Passez un excellent week-end!

12 commentaires:

  1. Une très bonne soupe et légère de surcroit. Je prends.
    A bientôt.

    RépondreSupprimer
  2. very nice blog, and the photos are great, the soup looks really delicious, well done! cheers from london

    RépondreSupprimer
  3. Soto Ayam is one of my favourite Indonesian dish.

    RépondreSupprimer
  4. Goodness! I want to curl up with a bowl of this right now.

    RépondreSupprimer
  5. What wonderful soup. And the local images are amazing!

    RépondreSupprimer
  6. oh la bonne souuuuupe !!!! j'adore ce genre là.

    et dis donc tu viens d'installer en provence et tu me dis rien ???? ;-)

    RépondreSupprimer
  7. salut, je viens de recevoir le livre craquez pour Bali.Je suis très deçue avec le bouquin car il ne représente pas la vraie cuisine indonésienne. Par contre il y a des recettes qui sont vraiment Indochine. Par exemple, on utilise pas la galette de riz, au moins ce n'est pas comme celle qui est affichée dans les recettes martabak et lumpia.

    RépondreSupprimer
  8. Merci pour ces belles recettes! maintenant, je vais me retrousser les manches! ;-)

    RépondreSupprimer
  9. nous avons fait le même genre de photos à Bali et dans le même esprit...aurion nous les mêmes goûts ?
    Si tu veux voir mes photos c'est par là....
    http://www.mamiecaillou.com/article-29449040.html

    RépondreSupprimer
  10. @Mamie Caillou: Je suis bien d'accord avec toi, les paysages sont beaux mais ce qui frappe le plus ce sont tous ces sourires et la gentillesse des habitants. Je n'ai jamais entendu de cris, de disputes, jamais eu affaire à des ronchons (cela change d'ici!)... une belle expérience qu'il me tarde de renouveler (l'année prochaine si tout va bien!). Ta mosaïque de visages est superbe!

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour,
    J'ai fait cette soupe hier,c'était une réussite, elle est trés bonne, mais j'ai eu du mal à écraser la citronnelle que j'ai acheté en tige, je l'ai donc coupé en morceaux ??
    Merci pour vos recettes et vos superbes photos.
    Carole

    RépondreSupprimer
  12. Carole: c'est moi qui te remercie. Peu importe en fait la façon dont on écrase ou on coupe la citronnelle... il faut qu'elle diffuse un maximum de parfum. On peut simplement la fendre en deux ou taper dessus avec le fond d'une casserole (ça défoule!).

    RépondreSupprimer