lundi 29 mars 2010

Gratin d'Oranges Sanguines à La Crème et à la Fleur d'Oranger



Un petit dessert pour aller après un plat copieux, une daube, un tajine, une blanquette, un bourguignon, une tanjia, une carbonade? J'ai ce qu'il vous faut... C'est peut-être le printemps sur le calendrier, mais par ici, on ne le voit pas encore... donc les plats chauds et réconfortants sont toujours de saison. Et quand vous serez bien calés, vous apprécierez ce dessert léger et parfumé. Il peut se faire à l'avance, il ne vous restera qu'à le faire gratiner au dernier moment.
Ces petites crèmes peuvent se préparer avec des oranges mais aussi des pamplemousses. Pour ma part, j'ai mélangé des oranges sanguines et des "navel" pour le côté visuel.
Ce dessert est l'avant dernière étape de ma série d'articles sur l'orange, après la "Salade d'Oranges, Oignons et Olives", en entrée, et la "Daube de Boeuf au Vin Rouge et à l'Orange", en plat principal. Je terminerai demain par une recette de "Macarons aux deux oranges"... comme ils ont connu un franc succès, je vais de ce pas clarifier mes oeufs pour pouvoir en refaire avant la fin de la semaine. J'utilise les blancs pour les macarons, et les jaunes pour les gratins d'oranges... deux recettes en quelque sorte "complémentaires".


Bien caché dans une ruelle derrière la place Jemaa-el-Fna à Marrakech, nous avons trouvé ce petit étal de fruits et légumes. Pas  un touriste de ce côté, contrairement à la place très animée en fin de journée. Sur celle-ci, des vendeurs de jus d'oranges, dans leurs calèches colorées, proposent des jus de fruits au verre.


Gratin d'Oranges Sanguines à la Crème et à la Fleur d'Oranger

Pour 4 personnes
4 belles oranges sanguines
30 cl de crème liquide entière
4 jaunes d’œufs
40 g de sucre semoule
1 cs de cassonade
1 cs d'eau de fleur d'oranger

Pelez les agrumes à vif et séparez-en les quartiers en passant un couteau entre les lamelles blanches. Égouttez les quartiers d'orange sur un papier absorbant.
Faites chauffer la crème et l'eau de fleur d'oranger dans une casserole. Fouettez les jaunes d’œufs et le sucre semoule dans un bol (ou au batteur) jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Versez dessus la crème parfumée bouillante en mince filet sans cesser de fouetter. Remettez dans la casserole et faites cuire cette crème sur feu doux, en remuant sans cesse, jusqu'à épaississement. Attention, la crème ne doit pas bouillir!
Allumez le grill du four. Répartissez les quartiers d'oranges dans quatre petits plats à gratin. Versez la crème sur le dessus. Parsemez de cassonade.
Glissez les plats au four, le plus haut possible et faites gratiner 2 à 3 minutes. Servez chaud ou tiède.

10 commentaires:

  1. très joli gratin, quelle super idée... je devrais le faire pour mon papa! il adore les oranges...

    RépondreSupprimer
  2. je disais donc... :°) que c'etait la fin de la saison des sanguines, alors on se dépêche de refaire ta recette... ou alors on l'adapte avec les fruits rouges qui vont bientôt inonder nos étals!

    RépondreSupprimer
  3. je tombe sous le charme de ce dessert parfumé…

    RépondreSupprimer
  4. Je suis complètement séduite ... =)
    C'est très fin et promet de pétillantes saveurs !

    RépondreSupprimer
  5. En tant qu'accro de l'orange, je suis tentée de reproduire la recette!
    Lou

    RépondreSupprimer
  6. j'adore les gratins ! j'en ai fais récemment aux fruits rouges aussi, à paraitre ... ;-)

    RépondreSupprimer
  7. Je l'ai fait dans un casserole au lieu des plats de gratin--ce n'est pas une bonne décision parce que le gratin n'a pas cuit égalment...

    Belle et délicieux quand même! Les oranges sanguines, ici en Italie, sont absolument parfaites.

    RépondreSupprimer