mardi 1 février 2011

Bo-Bun Royal


L'année chinoise du Lapin ou du Lièvre, débute le 3 février 2011. Le nouvel an chinois, appelé aussi fête du printemps ou fête du Têt au Vietnam est la fête la plus importante pour les communautés chinoises à travers le monde. Cette fête est un moment privilégié où on prend des vacances, où on se réunit en famille ou entre amis.
Dans la culture vietnamienne le Têt revêt une grande importance. Chaque famille prépare cette fête traditionnelle de longues semaines à l' avance. A l'échelle du pays cette fête donnera lieu a des mises en place de grandes manifestations populaires.
A cette occasion, je ne pouvais pas faire autrement que vous proposer une recette traditionnelle vietnamienne, le "Bo-Bun": c'est une salade complète, très parfumée, facile à préparer qui associe des crudités froides (salade, carottes, pousses de soja), des herbes parfumées (menthe, coriandre) des nouilles de riz et de la viande de bœuf poêlée à la minute. Le croquant est apporté sur le dessus par des cacahuètes concassées. 
Le "Bo-Bun" devient "royal" lorsqu'on rajoute sur le dessus un nem coupé en rondelles. Ce n'est donc pas une mais deux recettes que vous trouverez en bas de ce billet.


Je profite aujourd'hui de cet espace pour vous parler d'une association à laquelle j'adhère et dont je soutiens les actions: AVE (Aide au Vietnam et à l'Enfance).
C'est une association loi 1901 à but non lucratif dont la mission est d’aider les enfants du Vietnam en matière d’éducation, de santé et de formation. Elle fonctionne grâce à des dons individuels (en particulier des parrainages mensuels), grâce au produit des actions menées par les adhérents en France et au Vietnam, et au soutien de mécènes (entreprises, fondations…).
J'ai choisi de soutenir l'association sous forme d'un parrainage collectif: avec seulement 8 euros, AVE permet à un enfant d'aller à l'école pendant un mois!
Le soutien à AVE peut se faire sous plusieurs formes: cotisation annuelle, prélèvement mensuel (10 euros seulement) ou don ponctuel. Ce qui est sûr, c'est que chaque euro versé revient aux enfants du Vietnam. L'association ne fonctionne que grâce à des bénévoles...
Nous avons besoin de vous! 


Le Vietnam compte 85 millions d'habitants. 50% de la population a moins de 25 ans. Malgré un décollage économique dans les années 90 et un fort taux de croissance, le Vietnam reste un des pays les plus pauvres du monde. L'école est officiellement obligatoire et gratuite, mais le taux de scolarisation reste encore faible dans les zones rurales où il faut souvent effectuer plusieurs dizaines de kilomètres à pied, en vélo ou en bateau pour rejoindre l'école. De ce fait, beaucoup d'enfants quittent l'école avant la fin du cycle primaire et commencent à travailler très jeunes. C'est là que commence la mission d'AVE: l'association aide à maintenir les enfants dans le cycle scolaire. Les enfants sont suivis dans la durée jusqu'à la fin de leurs études. AVE finance également la construction ou la rénovation d'écoles.
Pour plus de renseignements, reportez-vous au site de l'association. Vous pouvez également contacter un des membres "relais" en région, qui pourra répondre à toutes vos questions.
Aidez-nous à les aider!


Le Vietnam est un pays que je n'ai pas encore visité. Cela fait pourtant un moment que ce projet me trotte dans la tête (vous le savez maintenant, j'ai un peu la bougeotte!). Je remercie chaleureusement Yves et Armelle, membres du bureau de l'association AVE, pour les photos du Vietnam qui m'ont permis d'illustrer ce billet.
Et si vous souhaitez déguster un excellent "Bo-Bun" sur Montpellier, je vous conseille le restaurant vietnamien "le 17ème Parallèle", 6 boulevard des Arceaux.


Bo-Bun

Pour 6 personnes:
600 g de bœuf (filet ou rumsteck)
200 g de vermicelles de riz
2 gousses d'ail
3 tiges de citronnelle
2 carottes
100 g de pousses de soja frais
100 g de cacahuètes concassées
Quelques feuilles de laitue
Quelques brins de menthe et de coriandre
2 oignons nouveaux frais émincés
2 cs d'huile
3 cs de nuoc-mâm
20 cl de sauce pour nems (recette plus bas)

Coupez la viande en fines lamelles. Épluchez puis pressez les gousses d'ail. Retirez les premières feuilles dures de la citronnelle puis coupez-la en rondelles. 
Dans un plat creux, déposez la viande, recouvrez d’ail, de citronnelle, de nuoc-mâm et d’huile. Mélangez, couvrez et laissez mariner 30 minutes.
Lavez les carottes, coupez les extrémités et râpez-les avec la râpe à gros trous.
Lavez et séchez la menthe et la salade. Coupez la salade en lanières. Effeuillez et ciselez la menthe.
Faites bouillir un grand volume d’eau salée. Plongez les vermicelles et laissez cuire 3 à 4 minutes (selon la marque). Égouttez-les et passez-les sous l’eau froide. Répartissez dans 6 bols: la salade, la menthe, la coriandre, les pousses de soja, les vermicelles et les carottes râpées.
Faites cuire rapidement la viande, dans une poêle sur feu vif avec l'oignon nouveau, puis répartissez-la dans les bols. Filtrez la marinade, versez-la sur les bols et parsemez de cacahuètes. Rajoutez sur le dessus un nem coupé en rondelles. Servez la sauce pour nems à côté afin que chacun puisse en ajouter.


Imprimez la recette


Nems comme à Saïgon

Pour une vingtaine de nems:
20 galettes de riz
25 g de champignons noirs
200 g de vermicelles de riz
250 g de porc haché (échine)
1 carotte
1 œuf
1 pincée de cinq-épices
1/2 bouquet de persil
1 cc de sucre en poudre
1 gousse d'ail
100 g de crevettes décortiquées
1 cs de nuoc-mâm
Accompagnement
salade (laitue), menthe, coriandre
Sauce:
7 cl d'eau
2 cs de vinaigre blanc
2 cs de sucre
1 piment rouge émincé
5 cl de nuoc-mâm
Quelques lamelles de carottes et de navets

Réhydratez les champignons noirs dans un bol d'eau chaude. Faites tremper les vermicelles 5 minutes dans l'eau bouillante, puis rafraichissez-les dans l'eau froide. Râpez la carotte. Dans un saladier, mélangez la carotte avec l'œuf, les épices, le persil haché, l'ail écrasé, les crevettes et les champignons hachés au couteau, le nuoc-mâm, les vermicelles égouttés et coupés. Poivrez. Mélangez soigneusement.
Trempez quelques minutes les galettes de riz dans de l'eau chaude (pas bouillante). Posez-les sur un linge et déposez 2 cuillères à café de farce dans le bas. Repliez le bord devant vous puis les côtés et roulez jusqu'en haut. Soudez avec un peu d'eau.
Préparez ainsi tous les nems.
Faites-les frire une dizaine de minutes dans l'huile bien chaude. Débarrassez au fur et à mesure sur un papier absorbant. Assemblez les différents éléments de la sauce.
Présentez avec la salade, la menthe et la coriandre. Servez avec la sauce.

Imprimez la recette

36 commentaires:

  1. MIam, je suis une grande fan de la cuisine vietnamienne et ton bo-bun est particulièrement appétissant! Un beau plat que je dévorerais avec appétit.

    Bises,

    Rosa

    RépondreSupprimer
  2. Merci Rosa... tu es toujours la première!
    Bises
    Dominique

    RépondreSupprimer
  3. Olalalala, c'est terrible comme ça donne envie !! C'est une torture ...
    Magnifiques photos, comme toujours !

    RépondreSupprimer
  4. Je me décide enfin à laisser une trace de mon passage sur ton blog qui, décidément, sait parler à ma gourmandise et rassasier mes envies d'évasion ! J'adore le bo bun et souhaitais en faire un ce week end, je vais donc tester ta recette !

    RépondreSupprimer
  5. J'adore la cuisine viet-namienne, en particulier ce plat qui est bien bon !! Complet, rassasiant, délicieux. Parfait !! Les photos prisent là-bas sont également magnifiques ! J'adore :)

    RépondreSupprimer
  6. je viens de manger, mais en regardant les photos et en lisant cette recette j'ai envie de retourner tout de suite dans la cuisine :)

    RépondreSupprimer
  7. Un merveilleux message de solidaritée, des photos magnifiques et une recette superbe. Coucou de l'espagne.

    RépondreSupprimer
  8. bravo pour les très belles photos! pour les bo bun j'ai l'habitude de les manger avec en plus des lamelles de concombre,ça apporte encore plus de fraîcheur et de croquant, c'est comme ça qu'il les servent dans mon adresse favorite (pour celles que ça tenterai : www.bo-bun.com :)

    bises

    Julie

    RépondreSupprimer
  9. quel beau billet plein de cuisine, de voyage, d'action solidaire, de bonne adresse!
    Merci pour cette générosité!
    Je note ton adresse sur MTP!

    RépondreSupprimer
  10. Quel beau billet, ça c'est de l'évasion ! Je ne connais pas le Bo-Bun et j'ai très envie d'essayer. Merci

    RépondreSupprimer
  11. il y a un prix pour toi sur mon blog !
    bisouu et bonne journée !

    RépondreSupprimer
  12. Ecoute, je n'ai qu'une chose à dire : c'est toujours un bonheur de se promener par ici ! Tu me fais voyager la tête et les papilles...

    RépondreSupprimer
  13. Superbes photos dépaysantes et le bo bun est un de mes plats asiatiques favoris ! Bonne année du lapin (ou du chat)

    RépondreSupprimer
  14. super tentant !! je crois que je vais me faire inviter bientôt !! ;-)

    RépondreSupprimer
  15. Voila qui me rappelle bien des souvenirs de voyage. Rien que la vue de ce bo-bun affole mes papilles. Pas si facile a trouver par ici.

    Merci encore pour cette recette.

    Sophie de "Et toi, tu manges quoi?"
    De New York a Paris en passant par la cuisine.

    RépondreSupprimer
  16. J'adore ta recette , vraiment appétissant et puis les photos sont superbes ( cuisine et portraits) , bonne journée , bises

    RépondreSupprimer
  17. Message de Marie-Jo, membre de l'association, reçu sur ma boite mail:

    Riche idée que ce blog, c'est un bon moyen de communication pour le plaisir des yeux et pour donner de bonnes idées...
    Je ne sais pas encore si j'oserai me lancer dans les recettes mais j'ai vraiment trouvé le texte et l'illustration très adaptés.
    Bravo à l'auteur!

    RépondreSupprimer
  18. Message de Hélène, membre de l'association, reçu par mail:
    ...je voulais vous remercier pour avoir parlé de notre Asso dans votre blog. Une belle et nouvelle façon de parler des enfants du Vietnam, et des actions d’AVE, tout en parlant cuisine...
    Bravo pour votre blog, c’est très bien rédigé, et les photos sont très belles.
    Ça donne envie !
    Encore merci,

    RépondreSupprimer
  19. j'aime beaucoup ce plat que je mange souvent près de chez moi (j'habite le quartier chinois ;-)

    RépondreSupprimer
  20. Merci pour la recette, elle a l'air parfaite et on s'y croirait. La cuisine peut faire des miracles non? ;-) Bises

    RépondreSupprimer
  21. Merci pour cette recette, une belle découverte pour moi. Et je rêve de visiter le Vietnam.
    Bises ensoleillées.

    RépondreSupprimer
  22. votre blog est très beau, un enfant par la main est une association sérieuse qui aide bien les enfants et leur communauté;

    marraine au burkina fasso à l'association un projet pour réo;
    Anne

    RépondreSupprimer
  23. Le premier Bo-Bun que j'ai mangé c'était il y a 7/8 ans grâce à une ex-collégue vietmanienne qui nous a emmené dans un boui-boui dans le 13e à Paris. Je pense que sans elle, je ne serai jamais rentré dans ce genre d'endroit qui ne payait vraiment pas de mine.
    En tous les cas j'en garde un super souvenir car j'ai adoré. Dès que j'en ai l'occasion j'en mange mais je n'en ai jamais encore fait

    RépondreSupprimer
  24. Message reçu d'Armelle sur ma boite mail:
    Je voulais te dire que grâce à ton blog nous avons reçu un nouveau parrainage (...) Un grand merci !!

    RépondreSupprimer
  25. J'ai testé ta recette, j'ai aimé...adoré !!! On est fan !
    C'est le plat que je prends généralement lorsque nous allons au resto chinois et je voulais en faire ..
    Merci pour cette recette ! Je n'ai pas hésité à mettre un lien vers ton blog dans mon article !
    A très bientôt

    RépondreSupprimer
  26. Ca c'est juste trop bon ! merci de partager ta recette, elle sera en bonne place dans les to do du week end ! tes photos sont superbes

    RépondreSupprimer
  27. Merci pour ta recette, je mange tout le temps des bo bun que j'achète dans mon épicerie asiatique mais comme demain je reçois des amis, j'ai voulu leur en faire un maison... J'attends l'avis de ma copine vietnamienne avec impatience mais je sais déjà que grâce à toi on va se régaler. Bise. Charline

    RépondreSupprimer
  28. Chaline: j'attends moi aussi les commentaires de votre amie. A très bientôt... Merci de ta visite!

    RépondreSupprimer
  29. Ngon qua !!
    Ca me rappelle mes plats préférés que mes parents font...
    Personnellement, j'y ajoute un peu de sauce d'huitre, ça donne un goût un peu plus typique. Mais sinon, c'est super que tu nous partages des recettes vietnamiennes ! :o)

    RépondreSupprimer
  30. Quel bonheur de voir ces photos du Vietnam, pays magnifique que j'ai eu l'occasion de visiter il y a 5 ans bientôt, la baie d'Halong !!!! Magnifiqueeeeee, habitants toujours souriants et très agréables, et de plus la cuisine est très bonne ...je vais faire votre recette de Bo-Bun histoire de me retrouver pour quelques instants dans ce merveilleux pays, merci à vous de nous faire voyager par les yeux et les papilles, photos magnifiques !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Michèle, régalez-vous... et à bientôt!

      Supprimer
  31. Et bien voilà j'ai testé votre recette et sincèrement bravo, nous nous sommes régalés, toutes les saveurs étaient là, mélange très subtil de toutes ces épices, je n'avais rajouté que du concombre, coupé en très fines tranches pour donner du croquant supplémentaire !! Bravo à vous pour toutes ces belles recettes que je fais avec plaisir et gourmandise !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Michèle pour ce retour très positif! A très bientôt...

      Supprimer
  32. Bonjour, je viens régulièrement sur votre blog qui me met systématiquement en appétit! Je voulais tester les nems, mais à moins que je ne me trompe, je ne vois pas ce qu'on doit faire de la viande de porc. J'imagine qu'il faut la faire cuire (pas sûre que la cuisson des nems permette une cuisson à coeur de la viande). Mais est il préférable de l'incorporer à la marinade avant la cuisson, ou plutôt après?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, vous avez raison, la viande de porc a été oubliée dans le déroulé de la recette. Il faut la rajouter à la farce en même temps que les crevettes. La cuisson en friture à 180 degrés et pendant 10 mn est suffisante pour cuire ces nems à coeur...

      Supprimer