vendredi 7 mai 2010

Pastilla au Lait et à la Fleur d'Oranger

                  

Vous avez gardé une petite place pour le dessert? Cela tombe bien car je vais vous servir une pastilla au lait et à la fleur d'oranger. Contrairement à sa cousine, la pastilla au pigeon, plutôt copieuse, celle-ci est toute légère. Elle permet de finir sur une touche sucrée et parfumée, sans pour autant vous plomber l'estomac!
Le challenge était difficile pour moi. La pastilla au lait est le dessert favori de mon Homme: il en prend chaque fois en dessert lorsque nous sommes au Maroc... il est devenu connaisseur et très exigeant. Et lorsque j'en ai fait pour la première fois, à notre retour de Marrakech, il a été très critique: crème trop liquide, pas assez parfumée ni sucrée, brick mollasse... Bref, pas à son goût. Et comme je ne m'avoue pas vaincue si vite, j'ai refait une tentative en changeant les proportions de la crème, et en modifiant le mode de cuisson de brick. En effet, au Maroc les feuilles de brick sont frites dans un bain d'huile chaud, et il faut bien doser la coloration. Je n'apprécie pas trop ce goût d'huile et j'ai eu une nette préférence pour le côté caramélisé de la deuxième façon, au beurre et au sucre. Cette version a été adoptée par le "connaisseur"... je crois que je vais devoir en faire plus souvent!


Encore une bonne adresse à vous recommander si vous souhaitez déguster ou rapporter des pâtisseries marocaines: la pâtisserie de Mme Alami, 11 rue de la Liberté à Guéliz (nouvelle ville). C'est à 5 minutes en taxi de la place Jemaa-el-Fna, et cela vaut vraiment la peine. Vous y trouverez un grand choix de pâtisseries à un prix vraiment raisonnable.


Le thé à la menthe est la boisson nationale du Maroc. Partout où vous allez on vous en offrira. On peut parler de rituel, de cérémonial. Les marocains apportent beaucoup de soin à sa préparation. Il est également important de rincer le thé dans une première eau pour le débarrasser de ses impuretés et de son amertume.


Pour réaliser un bon thé à la menthe, il vous faudra: 75 cl d'eau bouillante, 1 cs de thé vert de Chine, 10 morceaux de sucre et une belle tige de menthe fraîche.
Versez le thé dans la théière. Ajoutez un demi-verre d'eau bouillante et laissez infuser 2 minutes. Jetez cette première eau puis ajoutez le sucre, la menthe et le reste d'eau bouillante. Attendez quelques minutes pour déguster.


Il est important lorsque vous servez le thé de bien le faire mousser en le versant de haut. Rajoutez dans le verre quelques feuilles de menthe fraiche. Déguster brûlant.


J'espère que vous avez pris autant de plaisir que moi à découvrir Marrakech et ses couleurs. Prochaine étape au Maroc (mais pas tout de suite), en bleu et blanc cette fois: Essaouira et une recette de tajine de poisson.


Je vous propose aujourd'hui une pastilla au lait, servie en portions individuelles, mais il est possible d'en faire, comme au Maroc, une plus grande à partager. Tous les ingrédients se préparent à l'avance, seul le montage doit se faire au dernier moment (sinon la crème détrempe les feuilles de brick).


L'utilisation de l'eau de fleur d'oranger (issue de l'oranger amer) est une tradition dans les pays comme le Maroc, l'Algérie, la Tunisie, mais aussi le Liban. Elle sert à parfumer les gâteaux (comme les pâtisseries orientales) mais aussi les boissons et les confiseries.


Pastilla au Lait et à la Fleur d'Oranger

Pour 4 personnes :
  -  6 feuilles de brick
  -  100 g d'amandes effilées
  -  50 g de beurre
  -  sucre glace pour saupoudrer
Pour la crème (Kneffa):
  -  40 cl de lait
  -  80 g de sucre glace
  -  1 c. à soupe bombée de maïzena
  -  1 bâton de cannelle (ou 1/2 c. à café)
  -  2 c. à soupe d'eau de fleur d'oranger

Préparez la Kneffa: diluez la maïzena dans 2 cuillères à soupe de lait froid. Faites bouillir le reste du lait, ajoutez la cannelle, le sucre glace, la maïzena diluée dans le lait froid. Mélangez sur feu doux sans cesser pendant 5 minutes. La crème doit épaissir. Ajoutez l'eau de fleur d'oranger. Filtrez la sauce dans une petite passoire. Réservez au frais une fois que la crème aura tiédi.
Pour la pastilla: Découpez dans chaque feuille de brick 4 cercles (en vous aidant d'un bol retourné). Allumez le four à 180°. Faites fondre le beurre. Badigeonnez au pinceau chaque rond de brick découpé et posez-les au fur et à mesure sur une plaque de cuisson (il vous faudra plusieurs plaques) recouverte de papier sulfurisé ou d'un tapis silicone. Saupoudrez chaque cercle de pâte de sucre glace. Enfournez 5 à 10 minutes en surveillant bien la coloration. Réservez au fur et à mesure sur du papier absorbant.
Les amandes: chauffez une poêle à sec et faites-y dorer les amandes en remuant très souvent. Lorsqu'elles auront pris une belle couleur dorée, réservez-les sur une assiette.
Au dernier moment, montez les pastillas en alternant les couches: une feuille de brick croustillante, une belle cuillerée de crème et quelques amandes. Procédez jusqu'à épuisement des ingrédients. A la fin, saupoudrez de sucre glace. Servez sans attendre.

18 commentaires:

  1. Ah tu m'auras vraiment fait faire un superbe voyage cette semaine!
    J'aime beaucoup cette pastilla, une belle façn de finir ce voyage en légèreté!

    Bises

    RépondreSupprimer
  2. Mmmhh, j'adore les pâtisseries moyen-orientales/marocaines! Cette pastilla me fait saliver. Une vraie beauté!

    Bises et bon WE,

    Rosa

    RépondreSupprimer
  3. De superbes photos, comme d'habitude, un cadre qui fait rêver, et on sens presque le goût de la fleur d'oranger dans la bouche! J'adore!

    RépondreSupprimer
  4. l'attente en valait la peine, ce dessert est sublime, je sens presque les effluves de la fleur d'oranger jusqu'ici !

    RépondreSupprimer
  5. Lovely stories and pictures of Morocco. Wish I will have a chance to visit this country soon. I love your gorgeous looking pastilla!

    RépondreSupprimer
  6. J'adore les pâtisseries orientales ... Je note ta recette de pastilla, rien que le nom " fleur d'oranger " me donne envie de la réaliser...
    Bises
    Aurelie

    RépondreSupprimer
  7. comment ne pas succomber !
    joli reportage :-)

    RépondreSupprimer
  8. J'étais encore au Maroc à Ouarzazate le 2 Mai et tu me rappelles de souvenirs. En effet le thé à la menthe est offert partout où l'on passe et c'est un vrai régal. Ayant rapporter une théiere il faudrait que j'en fasse de la même façon

    RépondreSupprimer
  9. Ce voyage en images et en saveurs m'a enchantée! J'en redemande...

    RépondreSupprimer
  10. je rêve de gouter à ce dessert. c'est un délice j'en suis sure. merci pour la recette et les photos

    RépondreSupprimer
  11. de toi à moi ... c'est du grand art ...

    RépondreSupprimer
  12. très belles photos, j'ai envie de retourner au Maroc boire des thés à la menthe aromatisés à la fleur d'oranger...
    Je suis en plein reve
    Merci

    RépondreSupprimer
  13. Je découvre ton blog via les Midinettes ! ça y est, je suis conquise... avec de la fleur d'oranger et tes photos... ça ne pouvait pas ne pas être le cas !

    RépondreSupprimer
  14. Je garde cette recette au chaud, merci beaucoup !

    RépondreSupprimer
  15. Cro'k'Mou: merci, j'attends tes impressions... ce dessert est un délice! A bientôt...

    RépondreSupprimer
  16. J ai testé c est la même qu au Maroc ...pourtant je suis exigeante car ma belle mère est marocaine et un vrai cordon bleu... A faire et à refaire

    RépondreSupprimer
  17. Merci... Je tiens ma recette d'une chef marocaine, je suis contente que tu apprécies!

    RépondreSupprimer