mercredi 13 février 2013

Des Eclairs et de la Passion pour ma Saint Valentin


Quoi de plus romantique qu'un weekend à Paris pour la Saint Valentin? Notre séjour remonte à quelques mois mais c'est aujourd'hui que je voulais le partager avec vous. Nous avons joué les touristes : Un peu de boutiques, quelques bons restaurants, un peu de culturel, des pauses gourmandes (les bonnes pâtisseries ne manquent pas) et une belle balade sur la Seine en bateaux mouches. C'est vraiment sympa de voir Paris avec un autre point de vue, et au moins on arrête de courir! Malgré toutes ces belles choses, deux jours me suffisent et je retrouve avec plaisir le calme de la province et de mon village...
La Saint Valentin a un côté très commercial mais qu'importe, même si c'est au quotidien qu'il faut entretenir la flamme, ce jour là je fais toujours un bon dîner pour mon chéri. Pas de restaurant coûteux ni de cadeaux, mais des plats qu'il apprécie et un bon dessert car il est tout particulièrement gourmand! Je me suis donc lancée dans la réalisation de ces éclairs à la mangue et fruits de la passion. Ce n'est pas vraiment compliqué, mais je ne fais pas souvent de pâte à choux... Finalement la technique ne s'oublie pas! Le plus délicat je trouve, c'est le glaçage, il y a un coup de main qui doit s'acquérir à la longue, il faudrait que je pratique plus... Bon, je ne m'en sors pas trop mal! Mais je ne sais pas ce qu'en pensera Karl... Le pape de la mode fait un peu la gueule sur mes assiettes à dessert, mais ce n'est certainement pas à cause de mes éclairs. J'apprécie tout particulièrement cette série où on retrouve entre autres les Blues Brothers, Johnny, Amy et Michael. La série d'assiettes s'appelle "Pets Rock" et j'aime beaucoup leur côté décalé (produit offert par Cookut).


Un de mes coups de cœur de ce weekend parisien, les éclairs de chez Fauchon. Difficile de faire un choix parmi tous les délicieux parfums proposés. Nous sommes ressortis avec deux grands classiques, caramel au beurre salé et mangue... Il ne nous restait plus qu'à trouver un place en terrasse pour déguster ces merveilles (drôlement colorées à cause du chauffage de terrasse infrarouge). C'est le pâtissier Christophe Adam, auparavant chez Fauchon qui avait donné un coup de jeune à cette pâtisserie très traditionnelle qui est l'éclair. C'est souvent le gâteau que je choisissais quand j'étais enfant, invariablement au chocolat. Aujourd'hui les parfums et les décors originaux se sont multipliés. Depuis quelques mois, le pâtissier a monté sa propre affaire, "l’Éclair de Génie", une pâtisserie entièrement dédiée aux éclairs et aux truffes (en chocolat). Une visite que je ne manquerai pas de faire lors de mon prochain séjour Parisien. En attendant, je me suis empressée d'acheter le livre de Christophe Adam sur les éclairs et je m'en suis inspirée pour vous proposer la recette d'aujourd'hui.


Quelques petits trucs pour bien réussir les éclairs : La pâte à choux n'est pas vraiment compliquée si vous respectez les proportions données. Je vous conseille cependant de battre le dernier œuf et de ne l'incorporer que progressivement. La pâte doit être souple mais non coulante. Utilisez de préférence une douille cannelée pour le dressage des choux, vous aurez ainsi un développement plus régulier (je ne l'ai pas fait cette fois). Évitez d'ouvrir la porte de votre four pendant la cuisson des choux, sinon, ils risquent de retomber. La crème doit se réaliser à l'avance (je l'ai faite la veille) pour bien prendre. J'ai utilisé des purées de fruits de la marque Capfruit, mais on peut également mixer une mangue et récupérer le jus de quelques fruits de la passion pour obtenir le poids requis pour la recette. Ces derniers apportent un peu d'acidité à la crème, goûtez et ajoutez un peu de sucre si vous le souhaitez.


Je voulais également vous remercier : Il y a quelques mois, j'ai participé à un concours autour de la truffe, organisé par "La Maison de la Truffe" à Paris. J'avais proposé ma recette de "Ravioles à la truffe dans un bouillon". C'est grâce à vos votes sur Facebook que j'ai gagné le concours et que j'ai pu aller dîner avec mon mari au restaurant de la rue Marbeuf. Un délicieux dîner autour de la truffe nous a été servi, avec entre autres une brouillade et un risotto... Pour terminer, j'ai choisi un "Paris Brest" de Philippe Conticcini ... bref, un dîner placé sous le signe du goût et de l'excellence. Merci à vous et aux organisateurs...


Éclairs Mangue Passion

La pâte à choux :
Pour une douzaine d'éclairs
90 g de farine
3 œufs (160 g)
70 g de beurre
3 g de sucre
1 pincée de sel
16 cl d'eau

Dans une casserole, faites chauffer l'eau, le sel et le beurre coupé en petits morceaux. Portez à ébullition puis retirez du feu. Ajoutez la farine et fouettez énergiquement pour éviter les grumeaux. Remettez la casserole sur feu doux et remuez la pâte avec une spatule pour la dessécher. Elle doit bien se décoller des bords.
Laissez tiédir hors du feu dans un autre récipient et ajoutez les œufs un par un en mélangeant vigoureusement.
Allumez le four sur 180°. Débarrassez la pâte dans une poche à douille. Sur une plaque recouverte d'un tapis silicone dressez les éclairs en faisant des boudins parallèles bien espacés de 10 à 12 centimètres. Faites cuire au four 35 minutes. Laissez refroidir sur une grille avant de les garnir.

La Crème Mangue Passion :
200 g de purée de mangues
100 g de purée de fruits de la passion
2 feuilles de gélatine (4 g)
200 g de crème épaisse

Faites tremper la gélatine dans l'eau froide une vingtaine de minutes. Faites chauffer la purée de fruits de la passion, ajoutez la gélatine essorée et mélangez bien. Laissez tiédir avant de rajouter la purée de mangue et la crème. Filmez au contact et gardez au frais quelques heures.

Glaçage :
200 g de fondant blanc
4 gouttes de colorant jaune
2 gouttes de colorant orange

Faites ramollir le fondant sur feu doux, ajoutez les colorants et mélangez soigneusement.

La Finition :

A l'aide d'une douille, percez le dessous des éclairs en trois endroits. Versez la crème mangue passion dans une poche à douille. Garnissez généreusement les éclairs par les ouvertures.
Faites ramollir le fondant sur feu doux, trempez-y le dessus des éclairs et lissez le bord avec le doigt.

Imprimez la recette

20 commentaires:

  1. Merci pour cette belle ensoleillée balade à Paris! Tes éclairs sont superbes et cette saveur est divine.

    Bises,

    Rosa

    RépondreSupprimer
  2. Réponses
    1. Merci... je crois que je vais en faire plus souvent!

      Supprimer
  3. Un petit tour à Paris et puis s'en vont... Les amoureux!!!!
    Bel éclair de la passion!!!

    RépondreSupprimer
  4. Appétissants ces éclairs ... je vais revenir voir cette recette de plus près .
    Bises de louise

    RépondreSupprimer
  5. Mangue/passion, j'en raffole ! Et les éclairs Fauchon, j'en suis fan !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Clémence, difficile de choisir un parfum...

      Supprimer
  6. Ils sont magnifiques! et le parfum me ravit les papilles à l'avance! belle réalisation !

    RépondreSupprimer
  7. Merci pour cette belle recette et pour les conseils
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  8. Magnifiques photos avec une recette qui donne envie de ne manger que des desserts...oui, oui je suis top gourmande!!
    Tini

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Tini, difficile de résister en effet!

      Supprimer
  9. Magnifique reportage et superbes éclairs !

    RépondreSupprimer