jeudi 23 janvier 2014

Pintade en Pot-au-Feu au Riesling, Champignons et Spaghettis Noirs


Quand Cuisine AZ m'a proposé de réaliser une recette s'accordant parfaitement avec un vin d'Alsace, j'ai dit oui tout de suite. J'apprécie beaucoup ce genre de défis. Si la plupart du temps, c'est le plat que je cuisine qui nous guide dans le choix du vin, l'inverse nous arrive également souvent. Mon mari, grand amateur de vin, va faire un tour dans sa cave et trouve un bouteille qu'il est temps de boire, ou une nouveauté qu'il aimerait bien déguster. Nous faisons quelques recherches et le je me mets aux fourneaux pour préparer LA recette qui le mettra en valeur. Cette fois, ce sont les vins d'Alsace qui sont à l'honneur, Pinot noir, blanc ou gris, Sylvaner, Riesling, Savagnin, Gewurztraminer... La plupart des vins AOC d'Alsace sont des mono-cépages, ce sont des noms qui nous parlent à tous. Reste à savoir avec quel style de cuisine les associer. Ils ont en commun, grâce à leur diversité, de pouvoir se boire dans des occasions très variées: Délicats et raffinés pour marquer les instants de la vie les plus solennels, pleins d’arômes pour envoûter vos convives dès l’apéritif, simplement frais et désaltérants pour tous les bons moments gourmands.
Mon choix s'est donc porté sur le Riesling (Rebmann 2010 Cuvée Prestige*) que j'apprécie tout particulièrement. Il se marie à merveille avec toute la gastronomie alsacienne, bien sûr, mais excelle avec les poissons et les fruits de mer, les belles volailles et les fromages. Je vous propose dons aujourd'hui de découvrir ma recette de pintade, cuite dans un bouillon relevé des légumes de saison, puis doucement réchauffée dans une sauce crémeuse au Riesling. On l'associe avec quelques champignons poêlés, et des spaghettis noirs à l'encre de seiche (rayons bio). Vous boirez en accompagnement le même vin qui a servi à réaliser la sauce... et vous m'en direz des nouvelles! 
(*Bouteille offerte)


Ma dernière (et seule) visite en Alsace remonte à quelques années. J'avais eu le plaisir de visiter Strasbourg lors d'un séminaire professionnel. Une visite au pas de course, sans appareil photo, qui ne m'a pas permis de rapporter des souvenirs de ce bon moment. Heureusement, les amies sont là : J'ai contacté Éléonora, blogueuse culinaire installée en Alsace, qui m'a toujours régalée de ses délicieuses recettes superbement illustrées. Même si elle a pris un peu de recul aujourd'hui, son blog "Au fil de mes rêves d'amour" est toujours consultable. En lui rendant une petite visite, vous tomberez immédiatement sous le charme, j'en suis sûre! Elle m'a donc permis de reprendre certaines de ses photos pour illustrer cet article... J'ai eu du mal à choisir! Je la remercie chaleureusement...


Quant on parle de l'Alsace, on évoque immédiatement l'architecture, les belles maisons à colombages, les façades fleuries. On ne peut ignorer la campagne et les beaux paysages de vignobles, les clochers... Et que dire de la gastronomie? De superbes recettes traditionnelles avec des vins délicieux, c'est vraiment une région très attractive! Il ne faut pas oublier le savoir-faire. Grâce au Père-Noël qui a été très généreux, j'ai pu renouveler ma batterie de cuisine et m'offrir des ustensiles de chez Beka (casseroles, couvercles et poêles) de qualité professionnelle... made in Alsace. J'ai choisi la série "chef" qui marie la haute qualité à l'esthétique, et j'en suis ravie, je trouve le rapport qualité-prix excellent. Et c'est une marque 100% européenne...


Pintade en Pot-au-Feu au Riesling, Champignons et Spaghettis Noirs

Pour 6 à 8 personnes:
1 pintade de 1,5 kg environ
30 cl de Riesling
30 cl de crème liquide
20 g de beurre
1 oignon
1 carotte
1 blanc de poireau
1 bouquet garni
500 g de champignons de Paris
500 g de spaghettis noirs à l'encre de seiche
Sel et poivre

Découpez la pintade en 6 ou 8 morceaux selon sa taille. Déposez-les dans une grande cocotte, couvrez d'eau, salez légèrement et amenez doucement à ébullition. Faites mijoter 5 minutes en écumant régulièrement. Ajoutez les légumes épluchés, nettoyés et coupés en gros morceaux, le bouquet garni, poivrez et faites cuire sur feu doux à couvert pendant 45 minutes.
Une fois la pintade cuite, égouttez-la, laissez-la tiédir puis désossez-la entièrement. Coupez la chair en gros morceaux.
Nettoyez les champignons, coupez-les en lamelles et faites-les sauter à la poêle dans un peu de beurre, salez et poivrez.
Pendant ce temps, versez dans une casserole 30 cl de bouillon de cuisson filtré. Ajoutez le Riesling et faites réduire de moitié. Ajoutez ensuite la crème et faites réduire sur feu très doux jusqu'à obtenir une consistance nappante. Salez et poivrez.

Faites cuire les spaghettis dans une grande quantité d'eau bouillante salée.
Rajoutez les morceaux de pintade dans la poêle avec les champignons, réchauffez doucement, ajoutez la moitié de la sauce.
Répartissez dans des assiettes chaudes les spaghettis ainsi que la pintade et les champignons. Nappez de sauce et servez sans attendre.
Accompagnez ce plat du même Riesling qui a servi à réaliser la sauce.


Imprimez la recette

42 commentaires:

  1. Réponses
    1. Exactement le style de plat que l'on apprécie avec le froid! Merci de ta visite...

      Supprimer
  2. J'aurais beaucoup de mal a trouver une pintade aux Etats-Unis mais recette parfaite avec un petit poulet.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nadège, ce plat peut se réaliser avec n'importe quelle belle volaille... A bientôt!

      Supprimer
  3. Un beau coin de pays, de superbes photos et un plat magnifique!

    Bises,

    Rosa

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un joli coin de France où j'aimerais retourner... Bises!

      Supprimer
  4. belle recette, belles photos, en un mot merveilleux.
    bises
    Chantal

    RépondreSupprimer
  5. Eh bien c'est une recette que je ferais bien ! Très tentant. Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut se laisser tenter, Christine... Bises!

      Supprimer
  6. BRAVO pour ce très joli billet !
    Je te souhaite un agréable congé de fin de semaine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Bree, à très bientôt...

      Supprimer
  7. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  8. Tout est réuni pour agrémenter nos yeux par ces superbes photos et titiller nos papilles par cette recette qui me semble délicieuse. Merci pour ce partage !

    RépondreSupprimer
  9. Tout est réuni pour égayer nos yeux par ces superbes photos et titiller nos papilles par cette délicieuse recette, merci pour ce partage!

    RépondreSupprimer
  10. Thanks for the marvelous posting! I seriously enjoyed reading
    it, you can be a great author. I will make sure to
    bookmark your blog and will often come back down the road.
    I want to encourage continue your great job, have a nice day!

    RépondreSupprimer
  11. Strasbourg est une ville que j'affectionne particulièrement, vivante et vraiment belle. Les spécialités ne manquent pas et je retiens ta recette de pintade, particulièrement à mon goût !

    bonne journée

    RépondreSupprimer
  12. Testée et approuvée! J'ai suivi la recette à la lettre et le résultat était parfait. Merci pour cette belle idée qui renouvelle joliment la cuisine alsacienne!

    RépondreSupprimer
  13. Magnifique billet !!! Je retiens la recette bien sûr !!!
    J'ai les casseroles Beka dont je suis entièrement satisfaite, dis-moi, tu as choisi quelles poêles, avec ou sans revêtement, j'hésite !
    Belle soirée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Martine, pour les casseroles Beka, j'ai choisi la série "Chef", et j'ai pris les poêles sans revêtement. Plus de durée de vie, moins de produits chimiques, et en plus elles se glissent au four (j'ai suivi des conseils de chefs)... A bientôt!

      Supprimer
  14. Bonjour, je suis tombée par hasard sur votre blog et je suis émerveillées par vos recettes magnifiquement mises en valeur, par vos photos de voyages et ballades qui nous laissent rêveur, nous font nous évader un peu et nous apprennent beaucoup ! Bravo pour tout ce que vous faites.
    Amicalement,
    Stéphanie (Var)

    RépondreSupprimer
  15. la recette est sublime et les photos magnifiques... merci

    RépondreSupprimer
  16. Aaaaaah, de la viande, de la creme, du vin. Je dis oui oui oui. Bon, il faut juste que je trouve une pintade a New York et je m'y mets (j;aurais plus vite fait de filer en Alsace). Merci pour ces cartes postales gustatives!

    Sophie de "Et toi, tu manges quoi?": De New York a Paris en passant par la cuisine.
    http://tumangesquoi.canalblog.com/

    RépondreSupprimer
  17. Bonjour, testée avant hier, un régal, comme d'habitude. Merci pour ce partage
    AI

    RépondreSupprimer
  18. Tu es incroyable ! Tu m'offres un peu de magie ce soir en me promenant sur ton blog. Tes photos sont vraiment magnifiques, tes recettes et tes balades toujours intéressantes. C'est vraiment un bon moment que l'on passe chez toi. Bravo !!! J'aimerais être aussi bonne que toi en photographie. Mais je suppose que tu t'es penchée un peu sur la technique. Bisous !

    RépondreSupprimer
  19. Sachant sue ça plairait beaucoup à mon homme, j'ai testé ta recette. Il a adoré et moi aussi ! pour une grosse pintade, j'ai compté pour 4-5 personnes (sur les ailes il n'y a pas grand chose). En garniture, des coquillettes, girolles séchées comme champignons et crème épaisse, c'était exquis ! merci

    Bonne soirée, bises

    RépondreSupprimer
  20. Accro à vos recettes, pas de nouvelle depuis fin janvier, j'espère que vous êtes en voyage d'où vous ramènerez des photos magnifiques. Je tiens également à vous remerciez car grâce à vos adresses, nous avons passé un agréable séjour à Barcelone. Pourriez-vous nous en conseiller pour Montpellier, nous venons pour le pont du 8 mai. Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour votre message Sophie, je suis incapable en ce moment de poster quoi-que ce soit sur mon blog : Un nouveau job et les préparatifs de mon déménagement me laissent peu de répit! Mais cela me manque aussi... Pour les bonnes adresses sur MPL, envoyez-moi un mail pour me préciser ce que vous souhaitez comme adresses (restos, hôtels, visites, en ville ou sur l'extérieur) à devousamoi-dominique(at)hotmail.fr (replacer le (at) par @)

      Supprimer
  21. bon courage pour nouveau job et déménagement, on attendra avec patience :-) ça en vaut la peine!
    Laurence

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Laurence, je suis dans la dernière ligne droite...

      Supprimer
  22. Chère Dominique,
    Je suis une fervente admiratrice anonyme de votre blog depuis un certain temps. Il m'arrive bien souvent de venir piocher des idées de recettes chez vous quand l'envie me prend de me mettre derrière "mon piano" (si seulement j'en avais un ;-) ).
    Jamais déçue, toujours heureusement surprise par le résultat.
    J'ajoute un certain plaisir à contempler vos photos très harmonieuses, qui poussent à la rêverie...
    Bref, tout ça pour vous dire que je trépigne d'impatience de voire un nouveau post sur votre blog.

    Sinon, à quand un livre?

    Mathilde

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Mathilde... le temps me semble long aussi et j'ai hâte de revenir plus régulièrement sur ce blog! Mais ma connexion internet ne marche toujours pas et c'est la galère... Avec un peu de chance en fin de semaine tout sera résolu!

      Supprimer
  23. Dis, quand reviendras tu ? dis au moins le sais tu ?
    Tu nous manques !!!
    Isabelle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Isabelle, c'est au programme... si j'avais un peu plus de temps!

      Supprimer
  24. Merci de ne pas (essayer de) publier sur ce blog des commentaires comportant des liens publicitaires!

    RépondreSupprimer