lundi 5 septembre 2011

Crêpes de Sarrasin (Blé Noir) et Quelques Idées de Garnitures...


Ça y est! C'est la rentrée... les enfants ont repris le chemin de l'école et moi aussi je repointe le bout de mon nez sur ce blog. Je ne l'avais pas vraiment perdu de vue: j'ai suivi vos visites, vos commentaires, mais j'ai aussi fait ce que j'adore, voyager et découvrir de nouveaux horizons culinaires. Avant de vous relater mes vacances en Italie, c'est en Bretagne que je vous convie... tout au bout, dans mon petit coin de Finistère. Cette fin d'été qui a vu le mariage de mon fils aîné a été riche en émotions... de superbes moments, des retrouvailles, une très belle fête et aussi le plaisir de nous retrouver comme touristes dans une région qui nous a vu naitre.
Et pas de séjour en Bretagne sans passer par Le Conquet, village de charme niché à la pointe nord du Finistère. Dernière escale avant Molène et Ouessant, Le Conquet est à la fois un port de pêche (vente directe sur les quais tous les jours), une gare maritime pour les iles et un joli port de plaisance le long de l'aber Conq. Le village est animé toute l'année et c'est l'endroit où j'amène tous mes amis de passage. J'apprécie tout particulièrement les vieilles maisons de pierre, les ruelles en pente qui mènent au port et l'environnement très protégé. Il fait bon humer l'air marin, se faire tremper par les embruns et parcourir les nombreux sentiers balisés face à la mer d'Iroise.
Je ne pouvais pas vous inviter dans mon petit coin de Bretagne sans vous préparer quelques crêpes! Au menu des crêperies vous trouverez les sucrées (à base de farine de froment) et les salées (à base de farine de sarrasin). C'est la recette des crêpes salées, également appelées galettes, que je vous propose aujourd'hui (en fin de billet)... et quelques idées de garnitures. Vous pouvez laisser parler votre imagination et mélanger les ingrédients qui vous plairont (fromage, jambon, andouille, fruits de mer, oignons...). Pour les besoins de la photo j'ai présenté les garnitures sur la crêpe, dans la réalité ils sont à l'intérieur et on les découvre au premier coup de fourchette. Je n'ai pas de billig comme dans les crêperies, je me sers simplement d'une grande poêle. Pour gagner du temps, vous pouvez préparer les crêpes à l'avance ou les acheter toutes faites en grande surface. Vous les garnirez ensuite au fur et à mesure des demandes... et n'oubliez-pas le cidre! Yec'hed mat (à la vôtre en breton)!


En plein centre du Conquet, il y a une adresse incontournable pour séjourner quelques jours ou tout simplement prendre un goûter gourmand après une balade en mer ou une randonnée le long du chemin des douaniers. L'hôtel de la Vinotière niché dans une ancienne maison d'armateur du XVIème siècle ne compte qu'une dizaine de chambres, chacune agencée dans une ambiance différente. Le lieu idéal pour un weekend en amoureux à la pointe Bretagne, un séjour en famille avant de prendre le bateau pour les iles ou découvrir le littoral et les villages environnants.


 Ne passez pas au Conquet sans rendre une petite visite à la jolie boutique de Joëlle Tromeur: l'îlette. Vous y trouverez de très jolis objets de décoration, mais aussi des bijoux  des céramiques et des tableaux réalisés par des artistes locaux (2 rue lieutenant Jourden).


Parmi les grands classiques dans les crêperies bretonnes, il y a la crêpe complète: jambon-oeuf-fromage. Faites fondre une belle noisette de beurre salé dans une poêle chaude. Passez la crêpe sur ses deux faces dans le beurre chaud puis répartissez sur le dessus une belle poignée de gruyère râpé. Ajoutez une tranche de jambon blanc puis cassez un œuf par-dessus et étalez le blanc sans casser le jaune. Repliez les quatre côtés de la crêpe vers le centre (on doit voir encore le jaune d’œuf) et cuisez 5 minutes à feu moyen. Servez bien chaud.
Et toujours au Conquet, une excellente adresse sur les quais pour manger de délicieuses crêpes ou des fruits de mer, pour passer quelques nuits avant de s'embarquer vers les iles: Le Relais du Vieux Port.



Crêpe à la fondue de poireaux et saucisse de Molène
Préparez tout d'abord le poireau: lavez et coupez en tronçons deux blancs de poireaux (avec un peu de vert). Faites étuver à feu doux dans du beurre salé pendant une quinzaine de minutes. Salez, poivrez, ajoutez une cuillère à soupe de crème et laissez réduire une à deux minutes. Réservez. Faites cuire une saucisse de Molène à l'eau bouillante une quinzaine de minutes, puis coupez-la en rondelles.
Faites fondre une belle noisette de beurre salé dans une poêle chaude. Passez la crêpe des deux côtés dans le beurre fondu puis posez-la dans la poêle. Répartissez la fondue de poireaux puis les tranches de saucisse. Refermez la crêpe en rabattant les bords. Faites cuire 5 minutes de chaque côté à feu moyen.
Ces quantités sont prévues pour 2 crêpes. La saucisse de Molène s'achète à la charcuterie Blaize au Conquet, ou au "Faisan Doré", rue Duquesne à Brest. Dans d'autres régions, vous pourrez la remplacer par de la saucisse de Montbéliard.
Crêpe aux champignons:
Les champignons: émincez 500 g de champignons de Paris. Faites-les colorer au beurre quelques minutes. Salez, poivrez, ajoutez une cuillerée de crème et une pincée d'origan, faites légèrement réduire.
Faites fondre une belle noisette de beurre salé dans une poêle chaude. Passez la crêpe des deux côtés dans le beurre fondu puis garnissez-la avec les champignons. Ajoutez quelques lamelles de jambon cru avant de la refermer. Faites cuire 5 minutes de chaque côté à feu moyen. Servez bien chaud. Ces quantités sont prévues pour 2 crêpes.
Servez en accompagnement un bon cidre brut fermier.


Crêpes de Sarrasin (Blé Noir), Recette de Base

Pour une vingtaine de crêpes:
500 g de farine de sarrasin (blé noir)
50 g de farine de froment
15 g de gros sel
1 litre d'eau
1 oeuf
1 c. à soupe de miel

Dans un grand saladier, versez les deux farines. Ajoutez le sel puis la moitié de l'eau en mélangeant progressivement. Dans un bol, mélangez l’œuf et le miel avec un peu de cette pâte. Battez à la fourchette et rajoutez au reste de la pâte. Battez ensuite celle-ci au fouet ou à la main en écartant les doigts et avec des mouvements circulaires. Plus vous battrez, plus la pâte sera légère. Laissez reposer la pâte au frais quelques heures. Ce n'est qu'au moment de la cuire que vous ajouterez en fouettant le demi-litre d'eau restant.
Pour la cuisson des crêpes, beurrez un billig ou une grande poêle. Versez une louche de pâte et répartissez sur toute la surface. Retournez au bout de quelques minutes pour bien cuire l'autre face. Si vous devez les garnir dans un deuxième temps, ne les faites pas trop colorer. Vous pouvez ainsi préparer toutes les crêpes à l'avance en les réservant sous un torchon. Vous les garnirez ensuite au fur et à mesure et selon les souhaits des convives.
Servez en accompagnement un bon cidre brut fermier.


Imprimez la recette

26 commentaires:

  1. merci pour cette delicieuse escapade
    bises
    Delphine

    RépondreSupprimer
  2. J'en ai fait récemment et je manquais d'idées pour les garnitures ;o) Merci !!

    RépondreSupprimer
  3. Tes crêpes de sarrasin sont alléchantes! Sympas ces idées de garnitures...

    Une belle région!

    Bises et bon lundi,

    Rosa

    RépondreSupprimer
  4. Et oui, elle inspire notre belle Bretagne !! merci!

    RépondreSupprimer
  5. Nikita, Rosa, Caro et Will... merci de votre visite!

    RépondreSupprimer
  6. De toute beauté! Les crêpes de sarrasin sont vraiment gagnantes chez moi :)

    Merci pour les belles photos et le partage :)

    RépondreSupprimer
  7. Merci Kat... j'adore le goût de sarrasin!

    RépondreSupprimer
  8. ça sent la bretagne par ici. miam !

    RépondreSupprimer
  9. Eh oui Marie, on est synchro... moi pour le plat, et toi pour le dessert! Bises...

    RépondreSupprimer
  10. merveilleux photos d'une rgion phantastique.cettes crepes sont phantastiques!

    RépondreSupprimer
  11. Merci Lucy... j'espère qu'un jour tu viendras les découvrir sur-place!

    RépondreSupprimer
  12. Les photos sont vraiment superbes. Félicitations

    RépondreSupprimer
  13. Je ne désespère pas de découvrir cette belle région ; un jour peu-être... En tout cas tes photos et les recettes de crêpes au sarrasin me donnent encore plus envie. Et dire que je reprends le boulot aujourd'hui...

    RépondreSupprimer
  14. Merci Valérie... c'est vrai la Bretagne est une belle région, et là je n'en montre qu'un tout petit bout! Bon courage pour la reprise...

    RépondreSupprimer
  15. Je connais très bien le coin, mes grands parents habitent dans les côtes d'armor et tous les étés on les passe en bretagne ! Tes galettes ont l'air extra, tout comme les garnitures ! Bises, bon mardi !
    Delphine

    RépondreSupprimer
  16. Joli récit que tu partages avec nous...

    RépondreSupprimer
  17. humm, quel délice, je salive rien qu'à l'idée de pouvoir en déguster un morceau!Le cidre avec, c'est la cerise sur le gâteau!bonne soirée

    RépondreSupprimer
  18. Je voyage au travers de tes articles et j'adore ...je suis fan !!!!!

    RépondreSupprimer
  19. Delphine, Sabrina, Minouchka: merci de votre petit mot! Bises...

    RépondreSupprimer
  20. j'ai envie de crêpes maintenant!!

    RépondreSupprimer
  21. ça sent bon la Bretagne par ici !!

    RépondreSupprimer
  22. QUE DIRE...
    Je découvre ce blog en papillonnant et je m'arrête, je commence,je lis un article, puis deux... je sens l'iode, je me replonge dans cette magnifique région de Bretagne...
    Je suis amoureuse (merci à ma soeur qui y habite) de la Bretagne, des bretons, de la cuisine et des paysages... le seul endroit où je voudrai déménager de mon Alsace.
    Merci pour ce blog qui pour moi est vraiment synonyme de partage.
    A bientôt
    Elo

    RépondreSupprimer
  23. Merci Elo, c'est très gentil... je suis contente d'avoir transmis un peu de ma Bretagne...

    RépondreSupprimer