vendredi 26 mai 2017

CHEESECAKE AUX FRAISES ET A LA ROSE


Aujourd'hui on passe en cuisine pour réaliser un délicieux dessert. Dimanche c'est la fête des mères, alors on les gâte avec ce cheesecake aux fraises et à la rose. C'est suffisamment léger pour une fin de repas et tout en délicatesse, avec de belles fraises de saison et un léger parfum de rose. On peut faire ce dessert la veille, ce qui est parfait quand on reçoit. Il ne vous restera au dernier moment qu'à réaliser la décoration finale. J'ai mêlé les fruits et les fleurs, avec quelques boutons de mon rosier grimpant Félicité Perpétue. Vous pouvez mettre d'autres fleurs, tant qu'elles sont comestibles et non traitées...

 
Un peu plus tard dans la saison, on pourra utiliser d'autres fruits (abricots, pêches, figues, mélange de fruits rouges). Il faudra éventuellement passer le coulis de fruits au tamis afin d'en retirer les grains (surtout pour les figues et les framboises).
Je vous propose également un petit tour dans mon jardin. Dès notre arrivée il y a 2 ans, j'ai planté quelques rosiers. Ils ont peu donné la première année, mais maintenant ils ont trouvé leur place et nous ont donné de superbes fleurs! Les plantations continuent afin de compléter la palette de couleurs, d'étaler les floraisons tout au long de la saison, et de faire les plus belles associations.







Un petit bouquet rond pour la table du salon : J'ai coupé les tiges assez court afin de ne pas sacrifier trop de boutons. Il est charmant et embaume toute la pièce. Dans quelques jours d'autres rosiers seront à leur tour en fleurs, j'en ai planté une douzaine pour le moment... et ce n'est pas fini!



Le rosier Constance Spry (David Austin), puissant et vigoureux. C'est un grimpant qui pourra atteindre 6 mètres... il n'en est pas encore là!



Rosier Félicité Perpétue (David Austin). C'est un grimpant que nous avons planté il y a 2 ans le long d'un des piliers de l'auvent. Il fait déjà plus de 3 m de hauteur. Ses petites fleurs pompons aux pétales bien serrés forment de grandes grappes. Son parfum est délicat. Le feuillage est assez dense et il ne perd pratiquement pas ses feuilles en hiver.



Rosier Boscobel (David Austin). Charmant rosier, très robuste aux fleurs d'un rose saumon soutenu, qui s'ouvrent en jolies coupes. Très parfumé et parfait pour les bouquets.



Le rosier Constance Spry dans la lumière du soir. Il n'est hélas pas remontant mais produit une profusion de grandes fleurs d'un rose profond et lumineux. Le parfum est sublime! C'est un grimpant très vigoureux, planté à notre arrivée, qui est déjà parti à l'assaut de la clôture, derrière une bordure d'iris.



Quelques conseils pour la réalisation du cheesecake : J'ai utilisé un moule à charnière de 16 cm de diamètre. C'est une taille parfaite pour 6 personnes. Pour un plus grand nombre de convives, vous devrez augmenter les proportions. Je trouve très pratique de réaliser ce gâteau la veille. Il a besoin d'au moins 2 heures de congélation pour bien se tenir. N'oubliez pas de le sortir 30 minutes à l'avance du congélateur. Je l'ai accompagné d'un coulis, réalisé avec 250 g de fraises, 1 jus de citron vert et 2 cuillères à soupe de sucre (à adapter en fonction de la douceur des fruits). On peut aussi mélanger plusieurs fruits rouges (framboises, groseilles...) et même remplacer le citron par un fruit de la passion. Je vous conseille de passer ce coulis au tamis afin de retirer tous les petits grains.





Cheesecake aux fraises et à la rose

Pour 6 personnes

  -  100 g de biscuits sablés
  -  50 g de beurre
  -  200 g de fraises + 150 g pour la décoration
  -  2 citrons verts
  -  250 g de mascarpone
  -  200 g de fromage frais
  -  100 g de sucre
  -  2 c. à soupe d'eau de rose
  -  2 feuilles de gélatine (4 g)

1. Mixez les biscuits dans un robot, jusqu'à ce qu'ils soient finement broyés. Ajoutez le beurre fondu, mélangez. Tapissez le fond et les parois d'un moule à charnière de papier sulfurisé. Versez le mélange, tassez-le avec le fond d'un verre et réservez 1 heure au réfrigérateur.
2. Faites tremper la gélatine dans un bol d'eau froide. Lavez et équeutez les fraises. Mixez-les avec le sucre et le jus des citrons verts.
3. Dans un saladier, mélangez au fouet le mascarpone et le fromage frais, jusqu'à obtenir une consistance crémeuse. Ajoutez le coulis de fraises, mélangez à nouveau.
4. Essorez la gélatine et faites-la fondre 30 secondes au micro-ondes avec l'eau de rose. Ajoutez le tout dans la préparation aux fraises. Versez l'appareil dans le moule sur le fond de biscuits. Lissez la surface à la spatule. Réservez 1 nuit au congélateur.
5. Au moment de servir, démoulez délicatement le cheesecake et disposez-le sur un plat de service. Décorez-le avec le reste de fraises, rincées et séchées au préalable.

7 commentaires:

  1. Oh lala lala !!! Tout est magnifique... le cheesecake, les rosiers,(j'adore ceux de David Austin), les photos

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Viviane, c'est un réel plaisir de les admirer et de sentir leur parfum...

      Supprimer
  2. ohoh , j'aime les fleurs avec passion , voilà des roses qui ont beaucoup de charme , si tu es inté
    ressée par les rosiers , voilà le blog d'une fana de roses et bouquets , belge http://alittlebitofparadise.eklablog.com/
    Anne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Anne, je regarde ça très vite...

      Supprimer
  3. Il est splendide et colle très bien à l'image des Mamans. Bravo

    RépondreSupprimer
  4. Superbe comme tout ce que tu publies !!! C'est toujours un réel plaisir de te lire, un enchantement d'admirer tes photos :)

    RépondreSupprimer