mardi 13 décembre 2016

BÛCHE FAÇON CHEESE-CAKE AU CITRON VERT, CŒUR FRAMBOISE ET ROSE


Noël approche à grands pas, impossible de ne pas déjà penser au menu que l'on servira ce jour là! Je suis moi aussi dans les préparatifs, et comme je déteste les imprévus (et les ratages) de dernière minute, j'ai préféré faire des essais de la recette que je prévoyais de servir. L'idée était de proposer une bûche fraîche et légère, pas trop difficile à réaliser, et surtout qui se fasse bien à l'avance. Je suis partie d'une de mes recettes de cheese-cake, et j'y ai rajouté un cœur à la framboise et à la rose, que l'on ne découvre qu'au moment de la découpe. C'est une bûche sans cuisson, sans grande difficulté. Seul le démoulage est un peu délicat, mais si vous suivez les explications, cela devrait bien se passer! Et même après noël, la recette pourra encore vous servir. Vous réaliserez ensuite ce cheese-cake dans un moule à charnière rond classique, à fond amovible, avec les premières fraises ou les petits fruits d'été...
Le verdict : La bûche est légère, pas trop sucrée et très parfumée. Même après un repas copieux elle passe bien et plait à tout le monde. Attention cependant à la terminer dans les 24 heures. Le biscuit prend peu à peu l'humidité de la crème et perd de son croustillant. Adaptez donc les proportions de la recette au nombre de convives. Les moules à bûche vendus sur le marchés sont prévus pour au moins 8 personnes. Si vous êtes moins nombreux, vous serez obligés d'en reprendre 2 fois (je sais c'est dur!). Il existe aussi des moules à bûchette individuels...







Quelques précisions utiles pour réaliser (et réussir) la bûche. J'ai utilisé un moule spécial bûche en deux parties. Le kit est composé d'un moule inox avec extrémités amovibles, parfait pour le démoulage, et d'un moule PVC plus petit pour l'insert. J'ai trouvé ce dernier peu solide, une version en silicone serait plus judicieuse. Ce genre de moule existe sous plusieurs marques, et dans de nombreuses boutiques spécialisées. J'ai trouvé le mien chez Zodio Avignon.
La bûche peut être réalisée plusieurs jours à l'avance, et conservée au congélateur. Pensez la sortir 1 heure avant de la servir. Il ne vous restera plus qu'à terminer la décoration. On peut aussi réaliser une version exotique, avec un insert à la mangue, et une déco à base de kiwis, caramboles, physalis et fruits de la passion...délicieux!







Bûche façon cheese-cake au citron vert, cœur framboise et rose

Pour 8 personnes

La base :
  -  150 g de biscuits sablés
  -  50 g de beurre
La crème :
  -  300 g de fromage frais (Philadelphia ou St-Morêt nature)
  -  150 g de mascarpone
  -  3 œufs
  -  90 g de sucre
  -  3 feuilles de gélatine (6 g)
  -  10 cl de crème liquide
  -  2 citrons verts
L'insert :
  -  200 g de coulis de framboises
  -  80 g de confit de pétales de rose
  -  2 feuilles de gélatine (4 g)
La finition :
  -  150 g de petits fruits rouges
  -  Sucre glace

1. La veille, réalisez l'insert : Faites tremper la gélatine dans un bol d'eau froide. Essorez-la et mettez-la dans un bol avec 3 cuillères à soupe de coulis de framboises. Faites chauffer au micro-ondes jusqu'à faire fondre la gélatine. Dans un saladier, mélangez le confit de rose et le coulis de framboise restant. Ajoutez la gélatine fondue. Mélangez et versez le tout dans le moule à insert. Réservez au congélateur.
2. La base : Mixez les biscuits afin de les réduire en miettes. Ajoutez le beurre fondu, mélangez. Étalez la préparation entre 2 feuilles de papier sulfurisé, en formant un rectangle de la taille de votre moule à bûche. Réservez au frais.
3. La crème : Séparez les blancs des jaunes d’œufs. Fouettez les jaunes avec la moitié du sucre, jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez le mascarpone, le fromage frais et le zeste des citrons finement râpé. Mélangez soigneusement. 
4. Faites tremper la gélatine dans un bol d'eau froide. Essorez-la puis faites-la chauffer avec la crème, jusqu'à ce qu'elle soit dissoute. Ajoutez le tout dans la préparation au fromage, mélangez. Montez les blancs en neige ferme, en ajoutant en fin de processus le sucre, cuillère après cuillère. Incorporez-les délicatement à la préparation au fromage.
5. Le montage : Tapissez le moule à bûche de film étirable, ou d'une feuille de rhodoïd. Versez la moitié de la crème. Démoulez l'insert gélifié, puis disposez-le au centre en l'enfonçant légèrement. Recouvrez du reste de crème. Terminez par la base biscuitée, en appuyant légèrement. Réservez au moins 4 heures au frais.
6. Démoulez la bûche sur un plat de service, retirez délicatement le film. Décorez le dessus de petits fruits rouges et saupoudrez de sucre glace. Accompagnez d'un coulis de framboises.

mercredi 7 décembre 2016

BEAUX LIVRES... IDÉES CADEAUX


Noël approche à grands pas et il est temps de penser aux cadeaux, à offrir (c'est toujours un plaisir) ou à s'offrir (un cadeau en plus sous le sapin c'est toujours bien!). Les rayons livres de cuisine chez les libraires sont souvent surchargés, surtout à cette époque de l'année. Certains livres valent vraiment le détour, pour les autres, passez votre chemin au risque de ne jamais vous en servir! Voici donc une sélection, très personnelle, de mes coups de cœurs de cette année... 



Nouilles d'Asie (Editions du Chêne). Un livre exclusivement dédié aux nouilles et rédigé par trois expertes qui connaissent leurs recettes sur le bout des doigts : Chihiro Masui la japonaise, Minh-Tâm Trân d'origine vietnamienne et Margot Zhang née à Pékin. Plus de 150 recettes pour apprendre à préparer les nouilles en soupe, en salade, frites ou sautées... On a envie de tout essayer! Je vous proposerai très bientôt une recette inspirée du livre...



"L'or de la Provence, paroles d'oléiculteurs" (Editions du Chêne) : Ce livre acheté cette année mais paru depuis un moment, nous convie à rencontrer, grâce à Olivier Baussan (créateur de l'Occitane et de première Pression Provence) une quinzaine d'oléiculteurs qui nous racontent leur vie et leur huile. Elisabeth Scotto nous livre 60 de leurs recettes, mises en scène par les superbes photos d'Edouard Sicot...



"Boucherie Végétarienne" (Editions Ulmer). 60 recettes originales et surprenantes de chez Hiltl, le plus ancien restaurant végétarien du monde. C'est surprenant, magnifiquement illustré. Les grandes recettes à base de viande sont revisitées en mode vegan, en utilisant des substituts végétaux (légumes, tofu, seitan...).



Jean Mus "Jardins méditerranéens contemporains" (Editions Ulmer). L'auteur présente 22 jardins emblématiques de ses créations les plus récentes, des jardins plus naturels, spectaculaires et sensuels... Une mine d'inspiration, et de conseils pratiques pour moi qui ne suis qu'au stade de la création de mon jardin!



"Cuisine Libre" de Pierre Augé (Hachette éditions). Un autre coup de cœur, j'apprécie beaucoup ce chef talentueux, simple, brillant, inventif... et libre! Un repas chez lui est un vrai bonheur. Il nous présente ici les fondamentaux de sa cuisine, les produits de sa région, ses producteurs, sa famille...



"Un couteau, un plat une cocotte" de Stéphane Reynaud (Editions Marabout). Des recettes faciles, rapides et avec peu d'ustensiles, de quoi se réconcilier avec tous ceux qui disent que cuisiner c'est compliqué! 162 recettes qui laissent du temps pour profiter de ses invités. C'est mon cinquième livre de Stéphane Reynaud (Cochon & fils, Terrines, Barbecue & Plancha, Ripailles), je les utilise tous très régulièrement...



"Herbes" de Régis Marcon (Editions La Martinière). Une pure merveille... quand les recettes inspirées (et inspirantes) du chef sont mises en lumière par Philippe Barret, photographe de grand talent... on reste bouche bée! Ce nouvel ouvrage, après "Champignons", nous fait entrer dans l'univers délicat des saveurs et parfums des herbes. On apprend à les cueillir, à les conserver et les cuisiner au rythme des saisons. Ces aromates enrichissent nos plats et apportent la petite touche en plus, pour magnifier la plus simple recette.



"Cuisiner la Mer" de Gaël Orieux et Julien Bouré, photos Jean-Claude Amiel (Editions La Martinière). 90 recettes de poissons et de coquillages, un portrait de 70 produits, avec leur saisonnalité, leur zone de pêche et la meilleure façon de les cuisiner. Plats bourgeois ou plats canaille... tout le monde y trouvera son bonheur!



"Chefs bretons, leur vie de cuisiniers" de Olivier Marie (Editions du Coin de la rue). L'auteur nous fait partager son quotidien de journaliste culinaire, lui qui côtoie depuis 20 ans les chefs en sillonnant la Bretagne gourmande. Pas de recettes, mais des photos superbes prises sur le vif dans les coulisses des cuisines, ou à la rencontre des producteurs, et de nombreuses anecdotes savoureuses. Une belle plongée dans le quotidien de ceux qui font la gastronomie bretonne d'aujourd'hui...Vous pouvez également retrouver Olivier Marie sur son excellent blog "Goûts d'Ouest".

Voilà donc une sélection de tous les ouvrages qui m'ont inspirée... Si vous avez eu vous aussi des coups de cœur, n'hésitez-pas à les partager ici dans les commentaires ou dans la page Facebook. A très bientôt pour de nouvelles recettes...